Le Ru-de-Vinet: Sa source se trouve environ à 192 mètres au-dessus du niveau de la mer à Fontaine-Armée. Le ru coule sur environ 7 km , passant à Chénézard et Rieux puis à Vinet (commune de la Celle-sous-Montmirail, département de l’Aisne) après lequel il se jette dans la Petit-Morin, devant la ferme de Pomesson, à 114 mètres d’altitude, soit une déclivité moyenne d’environ 1%. Vu son importance, le Ru-de-Vinet a peut-être jadis reçu une autre appellation mais elle ne nous est pas parvenue.

Le Ru-de-Molincourt: Sa résurgence se trouve vers 199 mètres d’altitude au lieu-dit les Vallées, sur la commune de Mécringes. C’est un cours saisonnier qui coule sur environ 2,5 km avant de rejoindre le Ru-de-Vinet vers 163 mètres d’altitude après Molincourt. A noter que si le moulin de cette ferme était bien à eau, le ru devait avoir au Moyen Age un cours permanent.

Le-Ru-du-Moncet: Sa source se situe à une altitude de 202 mètres, à côté d’un chemin qui va de Fontaine-Armée à Villeperdue, au lieu-dit les Cofinots. C’est un cours saisonnier d’environ 2 km de long qui rejoint le Ru-de-Vinet à 167 mètres d’altitude sous Chénézard.

La Vernelle: Ce ru possède deux résurgences. L’une vers 176 mètres d’altitude au lieu-dit bois des Troyeux au-dessous de Beigneaux et l’autre vers 194 mètres au lieu-dit les Cofinots donnant naissance à deux cours d’eau saisonniers de respectivement 2,5 et 3 km de long environ. Ces deux cours d’eau se rejoignent sous la ferme de Montbout, commune de Montenils, Seine-et-Marne, à une altitude de 159 mètres, pour former un ru permanent d’une longueur de 1,5 km environ qui passe à Château-Gaillard puis se jette dans la Ru-de-Vinet après Lava à une altitude de 144 mètres. Pour que ce cours d’eau ait été appelé autrement que ru, il a vraisemblablement été d’une toute autre importance au Moyen Age.

Suivez rieux51210 on Twitter   Suivez le Forum WsWin          Web-Concept.eu  ©2010 N°27SE188   Visiteurs : 683322   Aujourd'hui : 79   En ligne : 2